La crête frontalière avec Vallesride

Le week-end dernier, j’ai profité de mon week-end dans les Pyrénées-Orientales, pour tester une nouvelle activité : le vélo-trott tout terrain électrique !  Avec les copains d’Hello le Sud, nous avons pu découvrir, grâce à Nicolas de Vallesride, les secrets cachés du Haut-Vallespir !

Parcours : Saint-Laurent-de-Cerdans --> Coustouges --> Saint-Laurent-de-Cerdans
Durée : environ 1h30
Prix : 35€ par personne
Visite : découverte de l'usine de l'espadrille Création Catalane  
Supplément : dégustation de produits catalans de la ferme du Mont Capell (5€)

Après un petit tour de chauffe sur le parking du village, nous nous élançons dans les ruelles laurentines que nous quittons rapidement pour rejoindre les chemins de traverse, vers la colline de la Rédubta. Au sommet, nous faisons une pause pour admirer le panorama sur Saint-Laurent-de-Cerdans et les montagnes environnantes.

Direction Coustouges derrière ces montagnes !

Rassurez-vous, pas besoin d’être un grand sportif pour pratiquer cette activité insolite. Vous êtes debout sur le vélo-trott tout terrain électrique et vous n’avez plus qu’à vous laissez porter. La prise en main est facile et rapide. Vous pourrez parcourir de longues distances et franchir des obstacles avec aisance grâce aux suspensions. La trott électrique a également l’avantage d’être silencieuse et pour des balades en pleine nature c’est vraiment primordial selon moi.

Seconde pause pour admirer le Canigou qui avait la tête dans les nuages ce matin là.

Tout au long du parcours, Nicolas, moniteur diplômé, nous propose des lectures de paysages et nous en apprend plus sur l’histoire et le patrimoine local de ce coin de pays catalan.

Découverte de Coustouges : ce village frontalier est l’une des communes de France continentale les plus méridionales !

Petite pause désaltérante au pied de la jolie église romane Sainte-Marie et de son clocher tour de granit rose. Le temps de prendre quelques photos du village et nous voila repartis pour un retour vers Saint-Laurent-de-Cerdans.

En chemin, encore et toujours de jolis paysages ! La trott électrique tout terrain nous permet vraiment d’accéder à des points de vues que seul les locaux connaissent. 

De retour à Saint-Laurent-de-Cerdans, nous sommes reçus par Céline de Création Catalane, dernière entreprise artisanale des Pyrénées Orientales, spécialisée dans la fabrication d’espadrilles et de vigatanes (chaussures traditionnelles catalanes). Création Catalane est née en février 2008, à Saint Laurent de Cerdans, fleuron de l’industrie sandalière au 19ème siècle, pour relancer et faire perdurer un savoir faire artisanal. 

« Toutes nos espadrilles sont entièrement confectionnées à la main, dans notre atelier, selon un procédé ancestral alliant tradition et modernité. »

Céline nous explique les différentes étapes de fabrication d’une espadrille.

Après avoir acheté une paire d’espadrilles colorées pour cet été, nous filons vers le centre du village, pour une dégustation de produits locaux à la boucherie de la Ferme du Mont Capell.

Nicolas Miralles nous reçoit avec convivialité et nous fait découvrir son travail et la richesse du terroir local. En 2019, il a repris la charcuterie d’Henri Nou, à Saint-Laurent-de-Cerdans. Il y perpétue les fameuses recettes traditionnelles catalanes, tout en développant une nouvelle gamme de charcuterie créative et gourmande. Tout cela, dans le respect de l’environnement et du bien-être animal.

Un véritable régal ! Nous ne sommes pas repartis le ventre et les mains vides, je peux vous l’assurer 😉 C’était vraiment une conclusion parfaite à cette belle matinée en terre catalane.

Encore une fois, je remercie Nicolas de Vallesride pour cette invitation. Je vous recommande vivement cette activité qui vous permet de visiter différemment un territoire. N’hésitez pas à consulter le site de Vallesride pour trouver la formule qui vous correspond.

A bientôt pour de nouvelles escapades ici ou ailleurs…

Un commentaire sur “La crête frontalière avec Vallesride

  1. Superbe retour d’expérience ! C’était vraiment une chouette activité ! J’ai adoré découvrir Les hauteurs de Collioure et je ne doute pas que les crêtes frontalières soient géniales !!!! L’année 2020 reprend sur les chapeaux de roue ! Ps: je suis jalouse grave de la visite de l’usine des espadrilles hihi

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s